Nouvelle doctrine de la Commission de la Transparence de la Haute Autorité de santé

Dans la continuité de son Plan d’action pour les médicaments innovants exposé début 2020, la Haute Autorité de santé a mis à jour sa doctrine d’évaluation des médicaments.

Après son plan d’action pour les médicaments innovants et ses précisions sur la conditionnalité du service médical rendu (« SMR »), la Commission de la Transparence de la Haute Autorité de Santé achève l’année 2020 en publiant sa nouvelle doctrine sur l’évaluation des médicaments en vue de leur accès au remboursement.

Cette doctrine actualisée précise les modalités de réévaluation du SMR et de l’amélioration du service médical rendu (« ASMR ») sur la base des études post-inscription et des données complémentaires qu’elle aura préalablement requises en application des dispositions réglementaires introduites par le décret sur l’accès au marché du 25 août 2020.

La Haute Autorité fait également évoluer sa doctrine en matière de « thérapies ciblées » en prévoyant la méthodologie applicable aux essais « basket » en oncologie, et notamment ses attentes en termes de comparaison.

 

 

Article rédigé par Charlotte Damiano

 

Contacts
Charlotte Damiano
Partner
Paris
Jean-Baptiste Chagnon
Associate
Paris

 

This website is operated by Hogan Lovells Solutions Limited, whose registered office is at 21 Holborn Viaduct, London, United Kingdom, EC1A 2DY. Hogan Lovells Solutions Limited is a wholly-owned subsidiary of Hogan Lovells International LLP but is not itself a law firm. For further details of Hogan Lovells Solutions Limited and the international legal practice that comprises Hogan Lovells International LLP, Hogan Lovells US LLP and their affiliated businesses ("Hogan Lovells"), please see our Legal Notices page. © 2022 Hogan Lovells.

Attorney advertising. Prior results do not guarantee a similar outcome.