Orientations du CEPS et nouvel accord-cadre, une avancée de concert sur le prix des innovations ?

Retour sur la lettre de mission que les Ministres de tutelle du Comité économique des produits de santé viennent d’adresser à son Président alors que le nouvel accord-cadre « médicaments » est en passe d’être publié.

Alors que la crise sanitaire dure depuis un an et que le nouvel accord-cadre « médicaments » est désormais conclu, les Ministres de tutelle du CEPS viennent d’adresser leur lettre de mission à son Président. Reconnaissant l’enjeu de politique industrielle et de souveraineté nationale que représente le secteur et la nécessité d’un égal accès aux soins pour les patients, les Ministres prennent également acte de ce que le modèle économique des médicaments comme des dispositifs médicaux est en train de changer. Il fixent dans ce cadre des axes forts en cohérence avec ce que nous appelons de nos vœux depuis plusieurs mois : fluidité, rapidité, transparence, sécurité juridique, pluriannualité, fixation du prix dans le cadre du parcours de soins. Autant d’appels qui, espérons-le, rallierons le CEPS au mouvement d’ensemble des autorités publiques encore récemment réaffirmé par le Président de la République lors de la présentation de la Stratégie décennale de lutte contre les cancers 2021-2030.

Article rédigé par Charlotte Damiano et Jean-Baptiste Chagnon

Contacts
Charlotte Damiano
Partner
Paris

 

This website is operated by Hogan Lovells Solutions Limited, whose registered office is at 21 Holborn Viaduct, London, United Kingdom, EC1A 2DY. Hogan Lovells Solutions Limited is a wholly-owned subsidiary of Hogan Lovells International LLP but is not itself a law firm. For further details of Hogan Lovells Solutions Limited and the international legal practice that comprises Hogan Lovells International LLP, Hogan Lovells US LLP and their affiliated businesses ("Hogan Lovells"), please see our Legal Notices page. © 2022 Hogan Lovells.

Attorney advertising. Prior results do not guarantee a similar outcome.